Défilés haute-couture

Publié le par Pénéloppe Eddo

Petite info : aujourd'hui, à 10h30 et 12h Franck Sorbier présente sa collection de haute-couture automne hiver 2007-2008. Il crée en ce moment la surprise en défilant dans la cour de Cartier. Un palais de verre, de pierre et d'acier pour le siège social du joaillier, qui offre à la collection du couturier un écrin aussi prestigieux que ses bijoux. Peut-être encore une occasion d'aperçevoir Mylène ?

Edit : le premier compte-rendu du défilé a été publié par le journal Le Monde ce soir : Franck Sorbier a proposé mercredi, le temps d'une collection de haute couture, une balade teintée de nostalgie présentée cité du Retiro, au coeur de Paris, où ses poupées en boîte étaient parées de robes longues et de capuches mutines.

"Le temps de l'amour" en robe rose y succédait au "temps des copains" en ensemble aux accents sixties et au "temps de la paix", en longue jupe patchwork en denim et la fleur au fusil.Lors de cette succession de clins d'oeil, les robes en dentelle ou en organza compressé s'allongent, les vestes trapèze s'ornent de broderies, et la capuche revient, dans un petit pull noir ou sur un manteau. La poupée de Sorbier enfile "le temps d'un songe" un épais manteau en rubans d'organza noir et blanc effilochés, créant un effet pelage. Mi-voyou, mi-femme fatale en veste de smoking noir et col vaporeux en plumes, cigarette au bec, pour une parfaite panoplie "hors-la-loi". Grâce à une mise en scène invitant à la flânerie, les promeneurs ont pu voir de près cette collection hétéroclite imaginée pour que l'on "puisse au moins s'identifier à l'une de ses femmes", a confié à la presse le couturier-poète. Et si "le temps est éternel, il faut être dans l'air du temps", a reconnu le créateur, dont la blouse blanche était ornée d'une horloge. La collection haute couture de Sorbier était cette saison présentée en association avec la maison Cartier, qui présentait, bien visibles, sacs et montres.

Rare rescapé d'une haute couture jugée trop coûteuse pour nombre de maisons, Franck Sorbier s'est récemment lancé dans les costumes de scène, en habillant notamment Mylène Farmer pour ses concerts de janvier 2006 au palais omnisports de Paris-Bercy. Marie-Laure de Villepin, l'épouse de l'ancien Premier ministre, avait demandé à son couturier fétiche d'imprimer sur la veste qu'elle portait lors de la passation des pouvoirs à Matignon entre Dominique de Villepin et François Fillon des messages d'adieu en plusieurs langues. Elle assistait à la présentation de mercredi, parée d'une veste où l'on pouvait lire au dos, en lettres brodées : "Belle énergie".

Source : http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-31537640@7-37,0.html

eedu3.jpg

Commenter cet article