[livre] Les enrubannées

Publié le par Pénéloppe Eddo

Hey hey ! ami lecteur !

ça y est j'ai entre les mains le livre à priori inintéressant des Enrubannées. Ce livre retrace l'exposition consacrée aux rubans, leur histoire, leur utilisation à travers la haute couture, exposition  qui se tient encore à l'heure actuelle à Saint-Etienne au Musée d'art et d'industrie.

Description de la chose qu'on nomme "livre"

D'abord une description : le livre de taille 22X25 cm (à peu prêt) est de couleur rose-rouge et fait 159 pages. Il est accompagné d'un DVD fixé à l'intérieur de la couverture : le visuel, très beau, reprend l'affiche de l'exposition. Outre un petit lexique de la rubannerie et deux rubans offerts en cadeaux, le livre a l'avantage d'offrir au fan basique de Mylène un entretien avec Franck Sorbier, et "six portraits sensibles" de créateurs ... là aussi nous retrouvons Mister Sorbier aux côtés de Chanel, Givenchy, Gaultier, Eymeric François et Maurizio Galante

Et Mylène là dedans ?

Mylène et Franck Sorbier sont présents dans ce livre de façon directe à deux reprises : les crédits (où oh surprise !!, Mylène et Brigitte Gautier sont conjointement remerciées ! Le crédit Stuffed Monkey apparait également ...). De façon plus directe, le croquis de scène de l'entrée en scène est reproduit page 76, tandis qu'à côté page 77, un texte fait part d'un extrait des paroles de Peut être toi tandis que Franck Sorbier explique en détail les idées qui ont présidées à la création du costume.

You, perharps !

DETAIL de TAILLE XXL ! Le texte est traduit en anglais, le livre nous offre donc la version anglaise d'un couplet de Peut-être toi  (sans aucun crédit mais connaissant le caractère dirigiste et rigoureux de Mylène on peut supposer qu'elle a validé le texte ! ^^)

le voici :

When a whispering wind
Part-open the world
My pining for love
Hides a yearning for hapiness"

Référence inédite

Franck Sorbier s'est déjà épanché sur sa référence première concernant le costume (Cléôpatre, et blablabla film de Joseph L Mankiewicz blablabla avec Elizabeth Taylor blablabla ...tournage scandale ... scène où Cléôpatre est devant le tombeau d'Alexandre le Grand avec l'ami très intime Jules). Il en est une autre révélée par le livre : la mort endiamantée (revue d'art FMR de 1987) Kezako ? La mort endiamantée se définit par des : "squelettes des martyrs, surchargés de bijoux, dans les églises de Gutenzell et de Weyarn, en Bavière" ....(très printanier !!! très Mylène donc ;) )Vous allez rire en lisant les références dénichées concernant cette revue (ami lecteur du Périgord ;):

http://www.livre-rare-book.com/Matieres/jd/4924.html

Pour le reste que dire ? Perso je regrette à la lecture du reste du livre que le temps passé à la réalisation du costume, le type de rubans employés et le nom du réalisateur ultime de l'atelier de Franck Sorbier ne soit pas indiqué comme cela est le cas pour les costumes publiés. Attention ! Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis ! Pour tous les croquis du livre le même oubli est signalable ....

Conclusion générale : si tu es un amoureux du détail en haute couture ami lecteur : achète ce bouquin ! Les photos multiples te combleront et en prime tu as du Mylène là dedans !

Ai je envie de vous mettre en ligne le croquis HQ et un peu plus ?? Ce soir j'hésite ...pas envie de me faire piquer mon taf une nouvelle fois ... on verra demain avec un gros tagg ;)

Publié dans lachouetteblanche

Commenter cet article