Salon du livre de Paris : le bijou indiscret

Publié le par Pénéloppe Eddo

Depuis hier, vendredi, se tient à la porte de Versailles (à Paris) le salon du livre.

Non je vous arrête Mylène n'y était pas ... enfin presque ! laissez moi nous raconter en bref cette journée. Au départ je ne pensais pas faire le déplacement. Or, ce matin, au p'tit dej', après avoir matté la liste des auteurs en dédicace sur le net,  j'ai sauté dans mes affaires les plus proches afin de rencontrer un de mes auteurs de BD favoris...

Puis une chose en a entrainé une autre .... et, finalement, j'ai passé l'après midi sur place. Le petit monde de Mylène a été fortement présent (et pourtant je ne le cherchais pas !) d'abord au stand des éditions Anne Carrière : on pouvait voir en évidence des exemplaires de Lisa Loup et le conteur ainsi que du livre-photos de Claude Gassian sur les 13 concerts de Bercy (pas de PLV ! rien d'autre que les livres !)

et et ... vers 15h sur qui je tombe ? Nathalie Rheims, venue dédicacer son roman "Le cercle de Megiddo" parue au Livre de Poche ce mois-ci (le livre d'origine date de 2005). Il n'était pas question au départ de lui poser la moindre question sur Mylène (on était au salon du livre et j'avais envie qu'elle me donne envie de lire tout basiquement son ouvrage donc qu'elle me parle de ses motivations de l'origine du livre). J'ai donc laissé faire les photographes nombreux venus la portraiturer puis j'ai attendu un peu (pas longtemps) que la foule dégage pour venir au stand. Alors une fois n'est pas coutume je vais vous raconter le détail. D'abord le livre : il s'agit d'un thriller de 250 pages environ, qui surfe de mon point de vue sur la vague new age mystique dans la lignée du Da Vinci Code (je prends cet ouvrage en référence non pour dire que Nathalie Rheims a "copité" Dan Brown mais pour situer une atmosphère ... ne me demandez pas de juger le livre de Nathalie Rheims, je ne l'ai pas lu encore ! ). D'ailleurs je lui ai demandé d'où lui était venue l'idée du livre.... En effet j'attends d'un auteur qu'il me donne envie de le lire ...

De son propre aveu, cette histoire lui vient d'un livre qu'on lui a offert à Noel (2004 ?!) : la Bible dévoilée. Elle sortait alors du Rêve de Balthus et souhaitait alors proposer un roman grand public, à l'opposé de ses romans précédents. L'écriture du roman lui a pris 4 mois à plein temps, sans compter la documentation sur la kabbale et les travaux de quelques historiens de la Bible.

Ami lecteur, à ce stade de mon récit tu t'ennuies ? Pas pour longtemps ... Pendant que Nathalie Rheims dédicacait, d'une plume alerte, je remarquais à sa main droite un bijou connu de mes yeux Farmériens. Loin de moi l'idée de lui demander des nouvelles de Mylène. Je souhaitais juste connaitre le nom du créateur du bijou ... et là petite surprise ! Nathalie Rheims m'avoue qu'elle n'en sait rien elle-même car il s'agit du cadeau d'une amie qui possède le même ....  j'ai trouvé la coincidence énorme ...

Mais de quel bijou je parle ? Reportez-vous au livret des concerts (Bercy 2006 !) et vous aurez la réponse ;)

Pour finir un petit cadeau : une photo où Nathalie pose naturellement ;) à récupérer sur le lien qui suit ;)

http://img47.imageshack.us/img47/7712/nathalierheimses4.jpg

Publié dans lachouetteblanche

Commenter cet article